Ma jolie box Tiniloo

Ma jolie box Tiniloo

Il faut que je vous confesse quelque chose, je suis une dingue de box!!!! J’aime les cadeaux ( comme tout le monde je pense haha), j’aime les surprises, bref le concept « box » est fait pour moi!

Et aujourd’hui je voulais vous parler d’une box que j’ai adoré : TINILOO (clic si tu veux atterrir sur le site)(je vous ferais certainement d’autre article box car je suis inscrite à quelques autres occasionnellement ou mensuellement).

Alors si vous cherchez une box sympa à laquelle vous abonner pour vos enfants ou de grosssesse, ou bien si vous hésitez à vous abonner à Tiniloo, j’espère que cet article vous sera utile! (aucun partenariat dans cet article, je donne juste mon avis sur quelque chose que j’ai adoré).

Aller on rentre dans le vif du sujet. J’étais déjà abonnée à une box beauté et quand je suis tombée enceinte de mon petit dernier j’ai eu envie d’une box que je recevrai chaque mois pendant ma grossesse! Je l’ai d’ailleurs prise assez tard, puisque je me suis abonnée à Tiniloo sur le salon baby en mars 2017 et j’ai  accouché en mai 2017 (ouai pas en avance la nana).

Le petit + de cette box, qu’elle soit évolutive (oui oui comme les chaises hautes haha)( humour de merde coucou!). Je m’explique: je me suis abonnée enceinte, j’ai donc pris la box « futur maman » (que je n’ai donc reçu que 2 mois), à l’inscription j’ai inscrit ma date prévu d’accouchement (DPA pour les intimes) et du coup le mois d’après la naissance de mon fils la box a basculée toute seule sur une box « bébé » (tadam magique!!!) et du coup bébé grandit et la box évoluera en box « kids » qui sera plus axée créativité ( sur le salon baby on m’avait d’ailleurs offert une box kids en cadeau d’inscription que mes grands avaient beaucoup aimé)!

Ils ont aussi des box à thème, papa, allaitement, noël…

Et alors j’ai aimé ou pas??? Ben oui j’ai même beaucoup aimé. Bon il y a eu des petits couacs, des produits auxquels je n’ai pas accroché, qui ne m’ont pas spécialement été utiles ou pas adaptés à mon bébé en termes de sexe ou d’âge, mais franchement ça a été très exceptionnel, dans la globalité j’ai été ravie et même souvent très satisfaite. Ce qui m’a également bien plu c’est que très souvent les produits sont full size!!! Je remonte dans mes souvenirs, mais oui je crois bien me souvenir avoir souvent reçu des full size ( bon j’ai dû avoir quelques formats échantillon hein! Mais vraiment pas la majorité).

Et on y trouve quoi exactement dans cette box? Bien écoute de tout je dirais ( bon pas de nourriture pour animaux hein ça reste axé maternité/enfants!). Des produits bébés majoritairement mais aussi un peu pour maman! Des livres, des jouets (Janod ou moulin roti par exemple, marques adorées de mon coeur en termes de jouets bébé), des gels lavants et des crèmes (des fois bio), de la vaisselle pour bébé, du petit matériel de puériculture ( genre tapis à langer, biberon, bavoir, veilleuse …) j’ai eu un bodie tout mignon une fois, de la nourriture (gourdes à boire, petit pots, huile pour bébé)… Enfin voilà c’est assez variés n’est-ce pas (finalement quand j’y repense j’ai reçu vraiment pas mal de choses) . Quelques petits exemples en photo:

 

Et la présentation alors? On reçoit la box dans un carton au logo de Tiniloo, les produits sont emballés dans un petit sac de tissu très utile (je les utilise pour organiser mon sac à langer d’ailleurs)sauf si ils sont trop gros. On retrouve une petite fiche récapitulative de tous les produits présent dans la box avec leur descriptifs et leurs prix et un exemplaire du magazine PARENTS. Aller je te montre!

 

20180625_114207.jpg  20180625_114714(1)

20180625_114700
Il y avait en plus des gourdes à boire « touche lactée » de Lactel qui n’ont pas fait long feu!!!

 

Je n’ai pas vraiment testé la box « kids » ( à part celle offerte sur le salonBaby) mais elle me tenterait bien! Je basculerai peut être l’abonnement sur celle-ci à la rentrée pour mes grands garçons!

La box est au prix de 24,90€/mois, il y a généralement 5 à 6 produits et elle est sans engagement.

 

Et toi adepte des box? Tiniloo tu connaissais? J’ai piqué ta curiosité? Lesquelles sont tes chouchoutes dans la catégorie maternité/bébé/enfant dis-moi tout?

 

 

 

 

 

 

 

 

Publicités
Nos mercredis plage

Nos mercredis plage

L’année scolaire n’étant pas encore terminée, c’est surtout les mercredis que je les emmène à la plage seule mais cet article pourrait tout aussi bien s’appeler nos après-midis plage car bientôt avec les vacances scolaires je vais les y emmener de plus en plus souvent!

Et OUI j’ai bien précisé « les emmener à la plage SEULE » car c’est de ça qu’il s’agit. Bah oui deux adultes pour trois enfants easy (ou pas hein soyons franc)!

Mais par contre les emmener moi toute seule pendant que papa travail j’ai pas osé tout de suite!

Puis les beaux jours arrivant (enfin) j’ai pas vraiment pu y échapper  » maman on va à la plage », « il fait trop chaaauuuudddd on va à la plage »  » super le soleil on va pouvoir aller à la plage » au bout d’un moment j’ai bien compris qu’ils essayaient de me faire passer un message!!!

Alors un jour de folie je me suis dis « aller j’ai 3 enfants je suis rodée la plage seule avec eux ça va le faire »

haha, je dois avouer que c’est quand même bien la galère, je vous plante le décor:

  • Les multiples sacs
  • la poussette ou le bébé dans les bras, je vous laisse le choix aucun des deux n’est idéal
  • le déshabillé, crémage!!! J’ai deux mains ils sont 3 et ils bougent partout je vous laisse imaginer
  • La surveillance de baignade des deux grands qui prennent de plus en plus de confiance!!! Sauf que plus j’avance avec eux dans l’eau, plus bébé hurle dans mes bras. Oui, lui la mer, il aime pas trop ça même dans mes bras à 20 cm au dessus!
  • Le départ, la aussi faut bien imaginer la scène: quand j’en attrape un pour le sécher, il s’échappe le temps que j’aille chercher le deuxième et ainsi de suite. Et même dans le cas ou les deux grands décident d’être coopératifs il y a toujours bébé qui galope dans le sable/mange du sable (au choix)! 
  • rhabillage, même problème que le déshabillage à part que c’est 2X plus compliqué… Mouillé et plein de sable criant « nooooonnnnn tout le monde va voir mon zizi »
  • Aller hop tout les sacs sur le dos à nouveau on rentre. En espérant qu’ils suivent tous!

 

Résultat de recherche d'images pour "image humoristique maman plage"

Bon ça c’est un peu le scénario catastrophe!

En vrai j’ai mes petites astuces pour que ce soit nettement moins galère!

Concernant les sacs d’abord je fais beaucoup plus minimaliste: j’ai pris des serviettes de plage de chez décathlon pour les enfants qui prennent nettement moins de place et qui sèche ultra rapidement ( je ferais un article spécial pour ce que je prend dans nos sacs de plage ). Pour les jeux de plage, maintenant que J et Z ont grandit la règle c’est « vous portez ce que vous prenez » du coup ils ont un sceau, une pelle et un râteau chacun et c’est bien suffisant.

Je prend généralement encore la poussette à la plage. C’est une galère à pousser tirer c’est clair, mais elle va être utile pour plein d’autre chose notamment mettre un sac dans le panier ou sur le canopy.

La plupart du temps les shorts de bain et le premier crémage c’est à la maison ( je leur remets de la crème 1 ou 2 fois encore à la plage selon combien de temps on reste, mais c’est toujours 1 fois moins galère haha!).

Pour la surveillance, bah j’ai pas de truc, c’est un peu galère surtout quand bébé s’endort. Dans tout les cas je me mets toujours le plus prêt possible de la mer, c’est déjà ça de gagner! Et bien entendu la farniente c’est niet ( ohoh la rime)!

Leur annoncer que l’on va partir! Là c’est moi et ma chance, soit ils sont bien disposés et ils m’écoutent du premier coup, soit c’est la galère ( c’est quand même de plus en plus rare que se soit la galère). Je les préviens bien en avance « on va bientôt y aller je vous laisse encore jouer quelques minutes mais quand je dis on y va, on y va » . Puis je reste toujours minimum 1h30 à la plage au moins ils profitent bien!

Pour le rhabillage, et c’est la que la poussette va me servir à nouveau, j’attache A dans la poussette pendant que je rhabille ses frères (un de moins à surveiller c’est toujours ça). Je leur laisse toujours leurs slips sous le short, du coup j’enlève que le short plein de sable, je leurs remets leurs t-shirts et je pars très vite avant qu’ils se roule à nouveau dans le sable!

Et quand je pars, je pars! Je ne m’arrête pas 10000 X pour voir si ils me suivent parce que sinon ils vont forcément s’arrêter, là ils me voient avancer donc ils suivent ( enfin en théorie ils suivent, quoique avec l’habitude ça marche plutôt bien)!

 

Je me suis souvent dis que ça allé être la misère et que je ferais mieux d’attendre les week-ends pour que l’on soit on moins deux adultes. Mais je suis cette personne qui se dit toujours qu’on ne sait pas de quoi demain est fait et qu’il faut mieux profiter au max tout de suite que de remettre à demain, je suis cette mère, faible qui veut faire plaisir à ses enfants!Alors je me suis forcée, et j’ai eu raison parce qu’ils écoutent beaucoup plus quand on sort! Leurs rires, leurs jeux, leurs complicité décuplée, leurs petits sourires ravies… les voir courir dans les vagues mains dans la mains, faire attention l’un à l’autre c’est magique.

Finalement, malgré les petites contraintes organisationnelles, se sont nos meilleures moments! Pas de (vrais) règles, moins de contraintes, ils se défoulent et profite à fond de leur petite vie d’enfant.

Et moi, en vrai, je sauterais bien dans les vagues avec eux (vivement que A doit assez grand pour qu’on puis le faire tous les 4)!!!

 

plage 3        plage X2

 

 

 

 

Avoir 6 ans…

Avoir 6 ans…

Ça n’est pas forcément facile d’avoir 6 ans, plus du tout bébé mais pas encore vraiment « grand », j’ai l’impression que tu navigues continuellement entre ses deux rivages mon fils et c’est du coup une tempête qui fait rage en toi.

Mon garçon sensible au cœur tendre qui s’affirme … et ça peut donner de belles crises de colère et même de l’insolence parfois. Tu avais du mal à maîtriser tes émotions quand tu étais plus petit mais du y arrive de mieux en mieux mon grand.

J’essaie de t’aider au mieux dans ton apprentissage de la vie, dans ton « devenir toi », mais mon fils c’est avec toi, mon premier, mon aîné que j’apprends et moi aussi je peux me tromper, je peux ne pas savoir comment m’y apprendre. Sache que j’essaie toujours de faire au mieux.

A 6 ans tu es un merveilleux grand frère (bon faut pas exagérer tu te chamaille avec ton petit frère de temps en temps et même que des fois c’est toi qui le cherches), tu t’inquiètes pour tes petits frères et tu joues avec eux « pour pas qu’ils s’ennuient ». Mais tu le dis aussi de plus en plus ces derniers jours « c’est pas facile d’être un grand frère » ou « j’en ai marre d’être le plus grand » oui je le sais mon fils, je ne le sais que trop bien puisque j’étais aussi la plus grande, mais promis, tu verras c’est super au final.

Je suis tombée récemment sur des photos de toi quand tu étais bébé et je n’arrive pas à croire que mon mini bébé, mon premier bébé celui qui m’a fait découvrir l’amour inconditionnelle, l’amour pur, va bientôt entrer au CP. (c’est quoi ce tour de passe-passe de la vie qui fait accélérer le temps).

Joyeux 6 ans mon fils, bienvenue chez les grands et n’en doute jamais tu es formidable.

 

avoir 6 ans article

 

1 an de toi…

1 an de toi…

On y est, mon bébé, mon tout petit, mon dernier a eu 1 an!

1 an ce cap, cette tape, où on s’aperçoit que son bébé grandit et qu’il ce rapproche de plus en plus vers ce stade ou il ne sera plus notre PETIT bébé.

Mais c’est tellement magique aussi de le voir évoluer, apprendre et grandir.

Mon bébé qui marche presque.

Mon bébé qui boit maintenant son biberon seul.

Mon bébé qui mange des morceaux (et même qu’il fait franchement la tête si je lui fais de la purée toute lisse).

Mon bébé qui montre ce qu’il veut et qui me tends les bras.

Mon bébé qui affirme son caractère et sait bien nous faire comprendre quand il n’est pas content.

Mon bébé qui joue et interagit de plus en plus avec ses grands frères (ses jouets préférés son d’ailleurs ceux de ses frères et son endroit préféré du monde entier: la chambre de ses frères!!)

Mon bébé qui nous a fait quelques nuits complètes dans sa chambre! (que je peux quand même compter sur les doigts d’une seule main, oh faut pas déconner il ne va pas abandonner le cododo tout de suite non!)

Mon bébé sourire, cet enfant sourit la plupart du temps, voir se marre la plupart du temps et c’est tellement agréable!

Mon bébé que j’ai la chance de voir grandir.

Une magnifique année passé avec toi mon bébé, toi qui a su si bien faire ta place, toi qui à si bien complété notre famille pour nous faire devenir famille nombreuse.

 

Ali jardin

Ses 4 ans…

Ses 4 ans…

AHHH tes 4 ans, tu les attendais…

« J’ai comme ça », que tu dis fièrement, en faisait 4 avec tes petits doigts potelés qui me rappelle que quand même tu restes mon tout petit, qui grandit certes, mais mon tout petit à moi quand même ( non mais oh).

Mon joyeux petit ( heu grand, tu te fâcherais si tu voyais que j’ai écris petit) garçon qui a traversé sa première année de maternelle comme un chef malgré notre déménagement en cours d’année. (Faut dire que cet enfant à une facilité d’adaptation épatante!)

Cette année tu as réussis à faire de la trottinette, depuis le temps que tu essayais maintenant tu y arrives parfaitement. Tu es comme ça mon fils, tu ne t’énerves pas de ne pas réussir on a même tendance à croire que tu abandonnes ou que tu t’en fiches mais que nenni, de ton côté tu persévères!

Du haut de tes 4 ans tu as déjà connu la tristesse de quitter tes copains et surtout ta meilleure copine dont tu me parles encore 3 mois après notre déménagement.

Même à 4 ans tu n’es jamais rassasié de câlins et tu aimes encore te glisser dans mon lit certaines nuits (ok! un peu trop de nuits)

A 4 ans tu as décrété que tu étais assez grand pour que je t’apprenne à faire à manger, tu adores ça me regarder et même m’aider à cuisiner ou pâtisser.

Pour tes 3 ans tu étais devenu grand frère, toi le petit dernier qui ne céderai certainement pas sa place, que je croyais, mais j’avais tout faut, à 4 ans tu l’aimes tellement ta place de grand frère, et tu essaies si bien de t’occuper de ton petit frère (même si non à 1 an un bébé ne peut pas jouer avec toi à la bagarre).

A 4 ans tu es finalement partagé entre « je suis un grand » et « je suis encore petit » et c’est très bien comme ça!

4 ans de toi mon Z d’amour, 4 ans que ta joie de vivre m’émerveille, qu’un de tes sourires me suffit à oublier une journée difficile, que tes « maman belle…. » pour m’appeler ou me parler me font fondre à chaque fois.

Vas-y mon fils grandit, profite, évolue mais ne t’éloigne pas trop de moi surtout, j’ai sûrement autant besoin de toi que tu as besoin de moi!

Z